amour, écriture, poème de minuit, poésie

Je vais… tu vas…

Je vais

À pas de loup

Tu vas

Parfois à pas de biche

Tantôt à pas de buffle

 

Je cours

Après le temps qui passe

Tandis

Que tu te prélasses

J’accours

 

Tu soupires

Les heures fuient

En retard

En décalage horaire

Pourtant, j’avais tout planifié

Sauf les imprévus

 

Tu rages

Tes doigts tambourinent…

Je suis en nage

Je vais…

Au pas cadencé

Au fond, tu vas…

Bien amusé(e)

De me voir courir.

 

© texte, Denis Morin, 2018

 

amour, écriture, poème d'autobus

Cœur de bitume

thumbnail_IMG_20180922_074338

Cœur de bitume

Masqueras-tu les fissures,

Les blessures

Laissées par le gel

Et l’usure ?

 

Cœur-enclume

Écrira-t-on sur ton dos

Des mots doux

Au lieu de marteler des mots amers

Comme venin ?

 

Cœur de bitume

Engloutiras-tu le sablier

Qui incite à la fuite ?

Les passants vont et viennent

Certains séchant leurs larmes.

 

© photo et texte, Denis Morin, 2018

amour, inspiration, nostalgie, poème d'autobus, poésie, septembre

Amour, j’irai…

IMG_20180916_090647[12111]-Amour, j'irai

J’irai te humer

Amour

Le temps que durent les roses

 

J’irai t’accueillir

Amour

À la gare

Pour que ton pas ne s’égare

Vers d’autres bras

Vers d’autres draps

 

J’ira te cueillir

Amour

Par les vergers

 

J’irai te retirer

Amour

Les pétales une à une

Pour dissiper le doute

Qui embrune

Trop souvent la raison.

 

© photo et texte, Denis Morin, 2018