été, Basses-Laurentides, Fleurs, Maison et jardins Chénier-Sauvé, Vieux-Saint-Eustache

Les retrouvailles

Fleurs

L’âge ne compte pas

Devant la magie des fleurs

On a le cœur jeune

On a le cœur jaune

Et les joues rosées

Devant cette beauté

Offerte

Aux abeilles et aux bourdons

Ouverte

Pour libérer son parfum

On s’imagine aux Jardins de Métis

On se transporte à Versailles

Spectacle parfait pour des retrouvailles.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

 

amour, été, Basses-Laurentides, Maison et jardins Chénier-Sauvé, Vieux-Saint-Eustache

L’arbre-banc

Le banc

Cet arbre avait opté

Pour les courbes

Formant ainsi un trait d’union

Une chanson

Les oiseaux y perchaient

Et les amoureux s’y assoyaient,

Surpris par une vive ondée

De juillet

Ou bien transis

Par un vent frisquet

Parfois, sous la canicule

Ce banc improvisé

Servait d’édicule

Et d’alcôve

Accueillant les doux épanchements.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019