Blogue

Non classé

Chambre de poète

Chambre de poète-vue

Chambre de poète

Poussières à déloger

Persiennes fermées

Plantes endormies

Chien assoupi

Il reste tant

À lire

À vivre

À écrire

Dans ce lieu

En apparence

Si terne

Comme le poète

D’ailleurs

Aux heures

Où il sombre

En mélancolie

Toutefois,

Un livre ouvert

S’avère

Le meilleur des remèdes

Pour chasser l’ennui.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Non classé

Le sourire du chauffeur

Bus 404

Non pas l’erreur

Du même chiffre

Autocar pour banlieusards

Mr Bean

Remplacé

Par vue imprenable

Sur trafic

Trajet chic

Service ferroviaire à la dérive

On vous endort

Sur sièges capitonnés

Vous, passagers confinés

Travailleurs navrés

Gardez vos distances

Seul le chauffeur

Arbore

Un sourire nacré.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Non classé

Félicité

Papier d'Arménie

Tu te consumes

Tu te condamnes

Éphémère réalité

Mortelle

Charnelle

En transit

Ce n’est

Que dans l’envolée

De ton âme

Que repos

Sera fixé

Je m’enflamme

Je consomme

Je m’engloutis

Me réduis

En cendres

Et me dévaste

Vanité

Parmi les vanités

De nos existences terrestres

Ce n’est

Que dans l’envolée

De mon âme

Que nous trouverons

Félicité.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Non classé

Ensemble

Chêneetvignes

Ton corps n’est plus

Mais tu sonnes les heures,

Poing contre le secrétaire

Pulsations à ma tempe

Tu t’annonces

Tu maugrées

Et me protèges

À ta façon

Contre ma déraison passagère

Ton corps réduit

En cendres

Toutefois, les gestes restent

Ta présence se manifeste

Autrement

Au fond, tu l’aimais

Et le regardes

Encore

Le chêne

Que nous avions planté

Pour donner de l’ombre

Pour mesurer nos ans de croissance

Ensemble.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Non classé

La pause à l’absinthe

Coeurdebois

Le temps

S’abreuve

Des joies furtives

Des larmes

Des drames

L’Histoire

Se nourrit

Des guerres

Du fer sanguinaire

Des jeux de pouvoir

Allons voir ailleurs

Si le temps est bon

Et l’Histoire est y meilleure,

Et les leçons de celle-ci

Mieux retenues

Naguère

Nous déjeunions sur l’herbe

Sur nappe fleurie,

Posant pour un peintre inconnu

Avant sa pause

À l’absinthe.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Non classé

Renaissance en différé

Tourbillon2020

Jeune marronnier

Délivré de sa verdeur printanière

Tourne à l’ocre et au marron

Cuivre remplace chlorophylle

Joli tout de même,

Même si rayons solaires

Céderont ciel

Aux cristaux de neige étoilés

Jeune marronnier

Tombera en dormance

Temps d’une saison

Endormissement à mon tour

Renaissance en différé.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020