actualités, chanson française, confinement, Gilbert Bécaud, Griffintown, Montréal

L’oiseau libre

LePoète-chanteur

À l’époque

C’était hier

Quarantaine oblige

Un autobus presque vide

Des passagers espacés

L’air hagard

Comme perdus

Dans les actualités

Pourtant soleil

Il faisait

À un mètre

Assis

Un oiseau libre

Un poète chantant

Sous sa livrée colorée

Se foutant éperdument

De l’OMS

Et des autorités

Il proposait

À l’auditoire clairsemé

Des airs de Bécaud

Ça le rendait

Mystérieux

Et beau

L’oiseau libre

Ce poète chantant.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

arbre, Basses-Laurentides, confinement, Deux-Montagnes, nature, poésie

Lichen

Lichen

C’est l’évidence

Que la nature écrit

Des poèmes

Des messages

À même

Le lichen

Sur les troncs

Libérés par l’hiver

C’est l’évidence

Même

Que tu reviendrais

Comme les oies

Comme les outardes

Comme le soleil

Au travers des nuages

C’est l’évidence

Même

Que ton silence confiné

En a marre de ces murs

Que ta pensée

Par tes yeux

Prend son envolée.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

écriture, Basses-Laurentides, billet d'humeur perso, confinement, Deux-Montagnes, Jean-Michel Blais, pianiste, piano, poésie, Roman, silence

Ligne après ligne

Roman en devenir

Il y a

En ce jour confiné

Des personnages

En dialogues,

Des ambiances à décrire

Dans un roman à écrire

Il y a

La fluidité des notes

Qui courent sur un clavier

Piano

Une musique intérieure

Aussi à écouter

Il y a

Le silence tout autour

Et les oiseaux dans ma cour

J’écris

Assis

À la cuisine

Je regarde dehors

Mes personnages me ramènent

Ligne après ligne

À leur destinée

Que je dois révéler

Ligne après ligne.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

confinement, cuisine, eau, poésie, quarantaine, quiétude

Un supplément de réconfort

Bouilloire

Périphérie

Courbe

Gouttes d’eau

Sur onde

Métal

Reflets en surface

Énigme contemporaine

Instrument pour le thé

Instrument pour faire durer

Le confinement

Chaleur s’y diffuse

Bulles d’air

Montée en surface

M’aime le thé

M’apprécie le café

Parfois je jette

Tout surplus

Dans une soupe

Dans un évier

Liquide brûlant

Ou volutes de vapeur

Je donne un supplément

De réconfort

En la cuisine.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

 

association de poésie Toulèsarts, Basses-Laurentides, Café littéraire de Toulèsarts, confinement, Deux-Montagnes, poésie, printemps

Imaginaire sans frontières

CoucherdesoleilDMontagnes

Ta pensée

Ne se confine pas

En un lieu

En une destination

Gare

À toi si tu restes

Immobile

Tu pourrais prendre

Racine

T’incruster

Dans une routine

Obsessionnelle

Voire maladive

Ta pensée

Ne se confine pas

En un lieu

Retiens bien cela

Car la vie

Ne te le répétera pas

Cent fois.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

 

 

 

Basses-Laurentides, billet d'humeur perso, confinement, Covid-19, Deux-Montagnes, Lac Deux-Montagnes, poésie

Bises

LacDMArbres

L’hiver s’en est allé

Ou presque

Le froid commet

Des frasques

On les retourne

À la pelle

Ou du revers

De la main

Se baladent les canards

En bord de lac

Bourgeons et fleurs

Finiront

Par éclore

Pour donner sourire

À la commissure

Des lèvres

Pour donner grâce

À la frontière

Des paupières

Horizon

Proximité

Étreintes reportées

Au calendrier

Ce n’est que partie remise

Courage

Bises.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020