écologie, billet d'humeur perso, lumière, nature, poésie

Renaissance

FicusBenjamina

Ce ficus benjamina

N’était que chicot desséché

Sur le point de passer à la corbeille

Le poète l’a tailladé

Jusqu’au vert tendre

De son tronc,

Il a retiré

Tout le bois mort

Il ne restait que cinq centimètres hors terre

Il l’a bichonné,

Mis en évidence

Sur un coin de céramique désert

Dans la salle d’eau

La lumière,

L’humidité,

L’engrais

Le poète a cru en son arbre

Et l’arbre a crû

Et ne cesse de croître encore…

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

 

 

écologie, écriture, été, inspiration, nature, plume, poésie

Entre deux brins d’herbe

Geai bleu

Entre deux brins d’herbe

Elle reposait superbe

La plume

Du geai bleu

Magnifique corvidé

Si l’on pouvait évider

Ce bleu et ce noir

D’un quelconque fruit

Les extraire

D’un quelconque regard

Mystère

J’imagine une livrée

Aux reflets moirés

Ou encore une couverture

D’un recueil poétique

Je reste bouche bée

Entre deux brins d’herbe

Elle reposait superbe

La plume

Du geai bleu…

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

 

 

amitié, amour, été, billet d'humeur perso, Fleurs, nature, poésie

Si j’étais… la fluidité de l’été

 

 

Si j’étais fleur

À tes lèvres

À ton corsage

À ton veston

Si j’étais feuillage

Camouflant

Toute indiscrétion

Toute dérision

Si j’étais brouillard

Si j’étais nénuphar

Si j’étais lys ou pivoine

Quenouille ou hydrangée

Épongeant, absorbant

La fluidité de l’été…

 

© Photos, texte, Denis Morin, 2019

 

Café littéraire de Toulèsarts, conte, nature, poésie

Les semelles

Le chat botté

Bat la campagne

Avec ses bottes de mille lieues

Son iris capture déjà

L’horizon bleuté

Et le soleil flamboyant de l’été

Et les brebis célestes

Qui broutent des prés d’azur

 

Des souris grises

Lui passent entre les pattes

À l’heure où il se grise

À coup sûr

Du parfum du trèfle

Et de l’herbe tendre

Collant à ses semelles.

 

© Texte, Denis Morin, 2019