Arts, écriture, inspiration, mots, poésie, poésie biographique

La vie des autres

La vie des autres

Se déroule

Dans les romans

En chapitres

En chansons

Dans les télé-réalités

Aux actualités

Dans le match de Paris

Pour les célébrités

Moi, je l’écris en poésie

Dans mes recueils

Je fais des clins d’œil

À Camille Claudel,

À Rodin,

À Barbara, Félix Leclerc

Et les autres

 

De grâce,

Évitez-moi une biographie

Après ma mort

Je m’amuse

En ce présent

À vous raconter

Tant le parcours des saints,

Tant les enjeux créatifs

D’artistes d’hier

Et de maintenant

 

Ouvert, je demeure

Pour accueillir

L’avis des autres.

 

© Texte, Denis Morin, 2019

4 réflexions au sujet de “La vie des autres”

  1. Après la mort, nul ne sait s’il aura une biographie. Comme vous le dites, mieux vaut vivre et s’amuser en racontant la vie des autres. Et puis, à bien y penser, la mort ce n’est que de l’histoire ancienne.

    p.-s. (Bonne fête en retard Denis 🙂

    J'aime

    1. Nous ne sommes que de passage. J’ai souvent l’impression que je serai lu surtout quand je ne serai plus là. Un chiffre qui revient souvent dans ma vie, le chiffre 9 qui représente l’ermite. Une amie me disait que je connaîtrai le succès, mais tardivement. À suivre.

      Aimé par 1 personne

      1. Je ne puis que vous souhaiter le succès avant la mort. On a beau dire que, mieux vaut tard que jamais…mais là c’est un peu trop loin à mon goût 🙂 Je ne savais pas que le chiffre 9 représentait l’ermite. Moi c’est le chiffre 6 qui m’est revenu un peu trop souvent (3 fois), je pourrais, un des ses 4, vous raconter dans quelles circonstances. Il y a également l’heure miroir 11h11 qui me saute régulièrement aux yeux. Comme je n’aime pas particulièrement les chiffres, je n’y accorde pas trop d’importance, mais je souhaite que ce ne soit pas le diable qui est à mes trousses (rires).

        J'aime

      2. Le chiffre neuf, c’est aussi la fin d’un cycle et la gestation d’un nouveau cycle. Somme tout, chiffre lié à la patience, à la réflexion, à l’introspection. Pour le 11 h 11, juste un clin d’œil de la vie, rien de plus. Si ça revient très souvent, cela ressemble alors à une coïncidence dont il faut analyser la raison.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s