écriture, Création, mots, poésie

Sur du papier jauni

Le papier jauni

Reçoit l’aumône

De mes mots

Constitués par des courbes,

Des traits

Où l’on bat en retraite

Pour mieux rêver,

Se libérer de l’emprise

Des contraintes quotidiennes

À force de repères

Le propos se gagne,

Se perd

À trop définir

Trop contenir

Ce qui doit être libre…

 

© Texte, Denis Morin, 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s