France, Marguerite Bourgeoys, Montréal, Nouvelle-France, rue Sherbrooke Ouest, Ville-Marie

Les tourelles

Tours

Abandonnez derrière vous

Les champs

Gens du Perche, du Poitou,

D’Anjou

Hissez les voiles

Filez droit devant

La Nouvelle-France a besoin

De bras,

De ventres,

De têtes pleines de rêves

Abandonnez derrière vous

L’âne et le bœuf fatigués

Par tant de labours

Troquez l’ancien pour le nouveau

Les terres épuisées

Pour des forêts à parcourir

Des terres à défricher

Clairières

À transformer

En parvis d’église

Ou en tourelles

Portez vos canots

Sur vos épaules

Franchissez le continent

Sur des rivières

Entremêlez votre tissage français

Au métissage du fléché

Rangez les voiles

Et les cordages

Vous bâtirez maison.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

centre-ville près de la station de métro Guy-Concordia, hiver, Montréal, rue Sherbrooke Ouest

Buée et fumée

Buée

La buée

S’échappait

Des pores

Des immeubles

Comme l’écume roulant

Sur les flancs d’un poisson

 

La fumée

Était libérée

Par les buildings

En une matinée si froide

Que le givre

Prenait dans la moustache

À l’orée des narines

 

La buée

Recouvrait

Mes verres

La fumée

S’exhalait

De mon souffle.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020