bibelot, Café littéraire de Toulèsarts, poésie, souvenir de voyage, Vietnam

Le buffle

Le buffle

La bête docile

Pas du tout agile

Avance dans la vase avec ses lourds sabots

Rizière

À perte de vue

Le maître frappe la croupe

Pour tant de boulot

Le buffle docile

Est pris pour un imbécile servile

Il mène son destin

À peine plus séduisant

Qu’une tortue

Il se veut utile

Et n’a guère le temps

De se démembrer

Puis de s’assembler

En un casse-tête.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s