Deux-Montagnes, Lac Deux-Montagnes, Légende arthurienne, poésie

La Dame du Lac

MainRivière

Dame du Lac

Main

Qui converse avec Merlin

Excalibur

Est encore

Sur la hanche d’Arthur

Il ne s’en sépare pas

Même quand il dort

Dame du Lac

Ondine

Qui appelle les oies

Qui repousse les glaces

Grâce

Reléguée

Dans le souvenir

Et les livres

Et dans un quelconque musée

Dame du Lac

Apparue

Sous les remous

Son chant nous semble

Aussi doux

Que l’air du printemps.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s