écriture, billet d'humeur perso, blues, poème d'autobus

Le poète marmonne, griffonne, chiffonne…

Le poète griffonne...

2 réflexions au sujet de “Le poète marmonne, griffonne, chiffonne…”

  1. Enfant, j’étais souvent celui qu’on venait chercher en dernier quand les autres n’étaient pas disponibles. Adulte, je suis celui que l’on lit après les autres. C’est le flash initial de mon poème.Je n’en suis pas amer, mais je constate. C’est tout. Vous avez aussi très bien saisi l’émotion qui sous-tend mon texte. Excellente journée.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s