Basses-Laurentides, Deux-Montagnes, matin, poésie

Ici-bas

Ce matin-là

Étaient éteints

Les lampadaires

Avaient transmis

Au ciel matinal

Leurs feux

Jaune, orangé, rosé

Ainsi voguait

Ton imaginaire

Que je ne saurais retenir

Ici-bas.

 

© Photos, texte, Denis Morin, 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s