écriture, mots, souvenirs

De la reprise de l’écriture

Je passai quelques années sans rien écrire, outre les documents administratifs liés au travail.  Je n’y croyais plus, ne trouvant plus l’envie d’aligner les mots en file indienne sur le papier.

Amer, je devenais au fil des jours, sans trop m’en rendre compte.  L’ennui et la jalousie face au succès des autres m’habitaient…

Puis, un jour, j’ai connu dans le train un coach de vie qui me parla de la nécessité de replonger en écriture pour mieux m’épanouir.  Un matin, au plus fort de mes angoisses existentielles, il me parla des coïncidences et des signes.  Je l’écoutai par politesse tout en souriant… Mais la vie fait bien les choses, puisque trois gares plus tard, une dame entra dans le wagon, s’assit devant moi, sortit un ordinateur portatif.  Étant très curieux de nature, je m’informai de la nature de l’écrit en préparation.  Elle me répondit que c’était un roman, qu’elle écrivait matin et soir durant ses trajets ferroviaires, car à la maison  »ses hommes », en l’occurrence son mari et ses deux fils, nécessitaient sa présence quasi constante.  Mon ami, le coach de vie, me fit un clin d’œil devant ce signe si évident.

Ainsi, le lendemain matin, je reprenais l’écriture et je me remettais à sourire à la vie pour mon plus grand plaisir et peut-être le vôtre aussi…

Depuis ce temps, je persiste et je signe.

 

© texte, Denis Morin, 2018

7 réflexions au sujet de “De la reprise de l’écriture”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s