Non classé

Parfois, souvent même

Chorégraphie

Ramage

Chatouilles du ciel

À l’heure bleue

Les conifères s’imposent

Les feuillus si discrets

N’osent livrer bataille

Chorégraphie

Mots que l’on gribouille

Sur un bout de papier

Le bus ne saurait tarder

Toi non plus d’ailleurs

Je t’aurai si longtemps…

Espérer

Ce verbe chargé de joies,

De déception, d’incertitudes

Contenir l’attente

Comme toutes ces hirondelles

Perdues

Dans les remous de l’azur

Chorégraphie

Ma tête

Se balade

Entre le poème

Et la recension du dernier livre lu

Et le polar qui gît impatient

Dans ma serviette

Encre bleue

Ratures

Lettres grossières

Répétitions inutiles

Passages en points de suspension

En transcrivant

Je peaufinerai

Pas le choix

Et les documents et rapports

En retard

Ma synchronicité déraille

Parfois

Souvent même

Je pense à toi.

© Photo, texte, Denis Morin, 2022

2 réflexions au sujet de “Parfois, souvent même”

  1. Parfois , souvent je pense à toi , tout déraille en ces instants sur l’effet de la nouvelle lune , tout reviendra , car tout a été depuis le début , tout est et tout sera …ce mot magique qui me va si bien « La synchronicité  » ! Magnifique vous êtes .

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s