Non classé

À l’oeil du monde

Muguet dit

Au liseron

Gracile parasite

Que déclares-tu

Pour ta défense ?

Liseron répond

Rien qui mérite

La peine

De représailles

Je m’accroche

Comme je peux

À la vie

Aux autres plantes

Aux murets

L’élégant je fais

Muguet méprise-moi

Tant que tu voudras

Ma future floraison mauve

Vaudra bien tes clochettes blanches

Si éphémères

Ta beauté

Par ton mépris

Se ternit

Muguet dit

Liseron, mille pardons

À présent, vivons amis

Notre délicatesse commune

Montrons-la

À l’œil du monde.

© Photo, texte, Denis Morin, 2022

4 réflexions au sujet de “À l’oeil du monde”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s