Non classé

Sur haute cime

Cime

Sur haute cime

Apparence

Frêle

Anodine

Encre de Chine

Feuille

Hors saison

Elle bat pavillon

Une buse l’effleure

S’en sont allées

Les fleurs

Elle s’imagine

Couronne de laurier

À elle seule

Après toutes ces années

Mort depuis longtemps

Le lièvre gris

Le brouteur de pousse

Autrefois, le chêne

Haut de 25 centimètres

Vol d’un été de croissance

Par des dents acérées

À l’automne,

Les écureuils firent récolte

Des glands

Aux branches garnies

Se sont succédés

Le vert, le rouge, le cuivre

Valant bien

Bronze, argent et or.

© Photo, texte, 2022

2 réflexions au sujet de “Sur haute cime”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s