Non classé

La plongée

Il répète

Machinalement

Les gestes d’avant

Les noces

Après

Une page blanche

Amnésie totale

Les visages,

L’épouse et les enfants

Lui semblent familiers

Des prénoms fourmillent

Au bout de la langue

Mais le mutisme le prend

Parfois, ces êtres

Ce voisinage signifie le danger

Alors, il se démène

Bascule les chaises

Déchire la chemise

Ou l’alaise

Mord la main qui veut l’apaiser

Si cette dérive se poursuit

Faudra le placer

Dans un établissement

Sangles et tranquillisants,

Le tout fourni

En position fœtale

Il fredonnera dodo l’enfant do…

Fin du scénario

Il repartira de là

Tôt ou tard,

Les pieds devant

Le médecin avait

Établi sur un feuillet raturé

Un pronostic,

Document égaré

Depuis longtemps,

Celui de la plongée dans l’oubli.

© Photo, texte, Denis Morin, 2021

2 réflexions au sujet de “La plongée”

  1. C’est un peu ce qui se passe quand les années passent .L’inexplicable !La plongée dans l’oubli , on se détache , on respire et la vie continue , l’heure n’a pas sonné.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s