Non classé

Et si…

Et si…

Feuille sèche

Était plus

Que nervures

Et cellules flétries

Et si…

Vaisseau déserté

S’avérait chrysalide

D’un printemps

Et si…

Feuille tombée

Gommait l’annonce…

Hiver !

Et si…

Derrière l’apparence du moche

Vous faisiez votre cinoche

Et si…

Sous ce repli végétal

Je voyais sculpture

Vie plutôt que mort

Et si…

Votre lassitude

Se tintait d’amplitude

D’ondes voyageuses

Et rêveuses…

Et si…

Vous me disiez…

© Photo, texte, Denis Morin, 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s