Non classé

Amours byzantines

Hydrangées-NDBonSecours-Mtl

Devant ta glace

Je reprends

Place

Celle qui me revient

De droit

Mirage

Puis avec ou sans toi

Chaque jour change

Comme un ciel

Azur en mouvance

Parfums de Byzance

Glissement

À partir des coupoles

À présent,

Rien n’est acquis

Tout se vit

Les autres font ce qu’ils veulent

Moi, ce que je peux

Toi, tu m’oublies

Et me regagnes

Tu franchis

Le Bosphore

Telle une brume matinale

Il m’arrive de me taire

Pour entendre

Des oiseaux argentés

Le cri

Le sifflement

D’un train au loin,

Le capitaine d’un bateau

Qui divague

Et qui, momentanément,

Te séduit

Tu me raconteras

La traversée.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s