poème de métro, station de métro Cartier, transport

L’azur…

Métro Cartier

L’azur soulève

Nos pieds argileux et fangeux

Par ces matins frileux

Où l’on ne voudrait quitter

Le monde douillet des rêves

L’azur nous transporte

Nous amène

En des destinations

Jusqu’à présent inconnues

Sortir de nos zones de confort,

C’est le lot des audacieux

Et des êtres généreux

Qui ne veulent crever

Sous l’ennui.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s