Non classé

La plume s’envole

Tu ouvres la fenêtre

Et le vent soulève

Emporte loin de la grève

La plume qui s’envole

Tu te réjouis de tout ton être

Souris dans le ciel Eol

Qui souffle jusqu’à Saint-Ferréol

Ce fragment d’oiseau

Étourdi et fol

Rappelle ta plume

Par-delà les brumes

Au son du pipeau.

 

© Texte, Denis Morin, 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s