Non classé

Calendes grecques

Tisane fruitée

L’arôme encore à ma narine

Le goût à l’orée des lèvres

Le rouge de l’hibiscus escalade la cordelette

Pourtours du sachet

Cernes de la tasse

Excès de café

Ayant cédé momentanément

La place

Au pourpre plutôt violacé

Presque floral en relais

Le chocolat au zeste d’orange peut attendre

Car les quinze heures n’ont pas sonné

Tout comme

Moi remis par toi

Aux calendes grecques.

© Photo, texte, 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s