Non classé

Et personne d’autre

Nuages

Pénélope voulait

Son Ulysse

Qui tentait

D’échapper

Aux charmes de Circé

Pénélope tissait

Inlassablement

Sur son métier à tisser

Les prétendants

Pouvaient bien

Tendre l’arc

Et les muscles

Les yeux elle détournait

Quand bien même

La beauté de la chair

Si le cœur a déserté

La couche

Si le cœur a levé

Les voiles

Pénélope voulait

Son Ulysse,

Lui et personne d’autre

Pour sécher ses pleurs.

© Texte, photo, Denis Morin, 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s