Non classé

Le yoga de la chlorophylle

Homme-arbre

Observation

Pousse du marronnier

Éveil au soleil

Yoga de la chlorophylle

Ma pupille

Se dilate

Se prélasse le chien

Sur la terrasse

Sous cep de vigne

S’avance la crapaud

Déjeuner sur l’herbe

Ver à la gueule

Chute d’un mouchoir de coton

Et hop ! la saisie batracienne

Il ira nager

Au jardin

Dans le bassin

Parmi les siens

Entre les quenouilles

Je rentrerai bredouille,

Car considérant trop puéril

De capter une formation de volatiles

Les outardes sont déjà passées

Au-dessus de ma tête

En un V parfait et tonitruant

La laideur amphibienne

Aura eu raison

D’une envolée.

© Photo, texte, Denis Morin, 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s