Non classé

Les fesses aux Antilles

Frimas

Abstraction

Ou presque

Gel envahissant

Ma fenêtre de février

Arbre faisant le guet

Au jardin

En arrière-plan

Je n’entends guère raison

Dans cette magie cristalline

Je gagne

L’innocence enfantine

La clarté irradie

Cristaux argentés

Seuls les Russes et les Scandinaves

Expérimentent aussi la morsure du froid

Et les Québécois

S’imaginent

Les fesses aux Antilles.

© Photo, texte, Denis Morin, 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s