Non classé

De toute évidence

Fulgurance1

Tu te consumes

Tu brûles ton existence

Comme chandelle

Par les deux bouts

Tu confonds

Fuseaux horaires

Et chiffres de l’horloge

Tu tapes du pied

Quelle impatience

À la caisse du commerce

Un flot d’injures

Tu déverses

Si tu n’es pas le premier

À la ligne d’arrivée

Mais es-tu vraiment heureux

Je suis curieux

D’en savoir plus

Sur ton compte

Que peux-tu dire

Pour ta défense

J’espère ta délivrance

Des apparences trompeuses

De toute évidence.

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s