Non classé

À contre-jour

RestoMansfieldVous ne les voyez plus

Mais ils sont encore là

Les amoureux d’hier

Les amis d’autrefois

Maintenant,

Ils se terrent en leur demeure

Pourtant j’entends les rires,

Les éclats de joie,

Le tintement du verre,

À l’heure où le garçon

Apporte l’entrée

Et le vin blanc frais

À cette table pour deux

Madame a le nez fin,

Décortiquant arômes et fumets

Et monsieur fin palais,

Analysant les nuances de l’aigre-doux

On ne pense surtout pas

À la sortie,

À la note

Comme musique d’ambiance

On alterne entre les chansons de Barbara

Et le techno

Puis ils iront danser

Joue contre joue

Sur un air d’Aznavour

À contre-jour.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s