Blogue

écologie, Basses-Laurentides, Deux-Montagnes, hiver, nature, poésie

Nature morte

Les étourneaux

Et autres migrateurs

Les avaient oubliés,

Les fleurs de mai

Les fruits de l’été

 

Le gel avait capturé

Les sucs, les parfums

Nature morte

À qui sait regarder

La beauté offerte

Même en hiver

 

Le propriétaire

Les oiseaux locataires

Étaient passés tout près

Sans porter attention

À une denrée gelée

Toujours aussi sucrée.

 

© Photos, texte, Denis Morin, 2019

 

 

 

boulevard Raspail, Juliette Bart peintre et artiste multidisciplinaire, Montmartre, Paris, Piaf, poésie, Québec

Solitude

Elle marche

Boulevard Raspail

Aucun rendez-vous

N’est prévu

Elle file

À pas lents

Menée par sa solitude

 

Il marche

Le long des murailles

Dans le Vieux-Québec

Il aimerait bien des becs

En fait, son agenda est vide

Les cases toutes blanches

Pour sa solitude

 

Elles/ils marchent

Par les escaliers de Montmartre

Chanter des airs de Piaf

Sur une place pour quelques centimes

Réjouissez-vous, réchauffez-vous

À la galerie de Juliette Bart,

Le meilleur remède contre votre solitude.

 

© Texte, Denis Morin, 2019

 

Adret Web Art, Auguste Rodin, écriture, bio poésie, Camille Claudel, Franck Sadock, livres audio, poésie, poésie biographique

Bio poésie en tubes ou en vrac

 

Camille et Auguste-AWA

Je vous invite tous et toutes à en découvrir davantage sur une nouvelle façon de transporter les mots via des clés et des tubes d’artistes. Il s’agit de bio poésie, la mienne sur d’autres vies hautement plus palpitantes. Parfois, j’écris aussi des catalogues d’artiste. Le minimalisme de mon écriture s’y prête très bien.

Nous débutons cette fois-ci avec un hommage aux sculpteurs : Camille Claudel, Auguste Rodin. Plus tard, ce sera un hommage à la chanson d’expression française avec Barbara, Félix Leclerc, Édith Piaf.

Allez consulter le lien ci-dessous pour en apprendre un peu plus. Bonne découverte.

Allez consulter le lien ci-dessous pour en apprendre un peu plus. Bonne découverte.

http://www.adret-webart.fr/article-140937-bio-poesie-en-tubes-ou-en-vrac.html

 

 

 

automne, Basses-Laurentides, Deux-Montagnes, hiver, poésie

Les beautés endormies

FeuillesBassindeau

Les beautés immobiles

Gisent sous un couvert

De glace

Ne s’aventureront plus le héron gris

Et les oiseaux

Prenant bain de sable

Puis bain d’eau

Battements d’ailes

En juillet

Je m’en rappelle

Au bassin gelé

Et cette faune s’envolait

À la vue des chats

Qui circulaient

Au fond du jardin

Les écureuils regagnaient

Les haies

Maintenant la neige

Et le frimas

Prendront soin

Des beautés endormies.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

Fabien Boily poète, poésie

Fabien

Le poète Fabien

Fabien Boily

Vêtu de noir,

De blanc

Le soir

Sur une scène minuscule

Aucun mot ridicule

Tout est sensé

Pesé

Le choix des mots

Précis,

Soupesé

Aucune virgule

En trop

Aucun soupir

Faux

Il se livre

Vêtu de noir,

De blanc

Le soir

Sur une scène minuscule

Il nous étreint

De sa voix

Ce sont ses paroles

Que j’emporte avec moi

En sortant du théâtre

Dans le soir.

 

© Texte, Denis Morin, 2019

émoticônes, communication, informatique, poésie

Hiéroglyphes en pixels

Sur son portable

Il se montre affable

Elle amorce une conversation amicale,

Très agréable

Il se met à table

Disposé à partager

Projets artistiques

Pensées philosophiques

Mais soudain

Pile faible

Toujours au mauvais moment

Conversation à poursuivre

Quand le rouge

De la dame aimable

Et la gêne du pote

Passeront au vert

Précisément quand le niveau énergétique

De la pile

Aura meilleur effet

Sur l’échange culturel

Foutu monde virtuel

Toujours à bâtons rompus

Autant d’émoticônes

Pour marquer (l’in)satisfaction,

La joie, la peine,

L’exaltation, l’éphémérité

Ère des hiéroglyphes en pixels.

 

© Texte, Denis Morin, 2019