Blogue

actualités, chanson française, confinement, Gilbert Bécaud, Griffintown, Montréal

L’oiseau libre

LePoète-chanteur

À l’époque

C’était hier

Quarantaine oblige

Un autobus presque vide

Des passagers espacés

L’air hagard

Comme perdus

Dans les actualités

Pourtant soleil

Il faisait

À un mètre

Assis

Un oiseau libre

Un poète chantant

Sous sa livrée colorée

Se foutant éperdument

De l’OMS

Et des autorités

Il proposait

À l’auditoire clairsemé

Des airs de Bécaud

Ça le rendait

Mystérieux

Et beau

L’oiseau libre

Ce poète chantant.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

arbre, Basses-Laurentides, confinement, Deux-Montagnes, nature, poésie

Lichen

Lichen

C’est l’évidence

Que la nature écrit

Des poèmes

Des messages

À même

Le lichen

Sur les troncs

Libérés par l’hiver

C’est l’évidence

Même

Que tu reviendrais

Comme les oies

Comme les outardes

Comme le soleil

Au travers des nuages

C’est l’évidence

Même

Que ton silence confiné

En a marre de ces murs

Que ta pensée

Par tes yeux

Prend son envolée.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

Basses-Laurentides, billet d'humeur perso, Deux-Montagnes, poésie, printemps

Les arbres s’agitent

Conifères-Laval

Comme tu vois

Les mots repartent

À la conquête du printemps

Comme rivière en débâcle

Comme spectacle

Remis derrière rideaux fermés

À la fin de l’été

Comme tu le sens

Les paroles se libèrent

Sur la place publique

Même si virtuelle

Même si les trains

Sont vides et ponctuels

Comme tu vois

Les arbres

S’agitent

Dans les courants d’air

Pendant qu’on cogite

À la conquête du printemps

Du moins mentalement.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

écriture, billet d'humeur perso, Deux-Montagnes, poésie

Nature morte

Secondepeau-Chemise

Nature morte

Le soir venu

Le dos rompu

Je me libère

D’une seconde peau

Nature endormie

Quand je clos

Les volets

Et que le lierre

Rêve déjà

Au jour prochain

Nature morte

Quand s’assèche ma prière

Et que pourtant les mots s’éveillent

En écoutant du piano,

Impression de revivre

Demain,

Je me baladerai au jardin

Y pousse le muguet

En dépit du temps frisquet.

 

 

© Texte, photo, Denis Morin, 2020

écriture, Basses-Laurentides, billet d'humeur perso, confinement, Deux-Montagnes, Jean-Michel Blais, pianiste, piano, poésie, Roman, silence

Ligne après ligne

Roman en devenir

Il y a

En ce jour confiné

Des personnages

En dialogues,

Des ambiances à décrire

Dans un roman à écrire

Il y a

La fluidité des notes

Qui courent sur un clavier

Piano

Une musique intérieure

Aussi à écouter

Il y a

Le silence tout autour

Et les oiseaux dans ma cour

J’écris

Assis

À la cuisine

Je regarde dehors

Mes personnages me ramènent

Ligne après ligne

À leur destinée

Que je dois révéler

Ligne après ligne.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

agriculture, Madagascar, poésie, rizière, vie rurale

Paysan malgache

Porteur de riz

Le paysan malgache

N’a que son chapeau de paille

Comme parasol

Loin d’être un fainéant

Il bosse de l’aube à la nuit

Ses épaules

Portent des paniers d’osier

Et sa misère

Lui tient compagnie

Le zébu

Ne se plaint jamais

Du labeur

Dans la rizière

Avec une tige de bambou

Le paysan

Touche sa croupe

Le bovin avance

Dans la rizière

Enchâssée

Entre les collines

Naguère, il y avait des forêts

Maintenant, il y des collines érodées

Et un paysan.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020

poésie, scupture, souvenir, Vietnam, voyage

Les dragons

Les dragons

Hantise

Cauchemar

Œuvre d’art

Souvenir

Sculpture

Dragons,

Danse

Cousins des gargouilles

Notre-Dame confinée

Dans ses échafaudages

Les monstres

Surplombent les vallées

Avec eux,

Risques de chute

Vers les abysses

Divagations

Dans les eaux boueuses

Du Mékong

Le Chat botté

Doit chausser

Ses bottes de sept lieues

Pour éviter

La morsure

De ces créatures

Grotesques.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2020