amitié, amour, Arts, écriture, billet d'humeur perso, inspiration, poésie

Toujours dit, toujours écrit

Quand ce soleil,

Ce ciel,

Ces nuages,

Cette plage,

Cette mer,

Ces montagnes

Ne seront plus

Je serai de l’autre côté,

Au verso

Des photos

En noir et blanc

Qui s’oxydent

À l’air ambiant,

Couvertes de poussières

 

Quand ta voix

Quand tes cris

Quand tes pleurs

Et tes rires,

Tes supplications,

Tes injures,

Tes murmures,

Ne me rejoindront plus

Je (me) serai

Égaré dans ta pensée

J’aurai laissé une trace

Virtuelle

Ou réelle

Dans une quelconque bibliothèque

Du Québec

Et de France

Je suis d’ici et d’ailleurs

Tu me l’as toujours dit,

Toujours écrit.

 

© Texte, Denis Morin, 2019

 

Arts, chanson française, chanson québécoise, Félix Leclerc, Montréal, Paris, Piaf, poésie biographique, Québec, UNEQ

Vidéo lecture  »Dans l’ombre de Félix et Piaf »

Vidéo de la lecture  »Dans l’ombre de Félix et Piaf », du vendredi, le 13 septembre 2019, à la Maison des écrivains et des écrivaines du Québec / UNEQ
conception vidéo : Lorraine Lapointe
photos : Joseph McNamara
musique baroque, Vivaldi…

actualités, Arts, Montréal, musique, nostalgie, poésie

Enseigne et ecstasy

Archambault

L’immeuble art déco

A connu ses heures de gloire

On y achetait des partitions

Pour piano classique

Mais aussi des guitares électriques

Les 33-tours en vinyle

Ont laissé place

Aux disques compacts

À l’heure des réseaux sociaux

On écoute des extraits

Au magasin avec un casque

On se dandine

On rêve

On s’évade

Prière de ne pas déranger

Chacun dans sa bulle

L’enseigne délogée

A été de nouveau hissée

On ne peut pas toujours

Reléguer aux oubliettes

Le patrimoine

Vaut plus qu’un rave

Et le mirage de l’ecstasy.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

 

 

Arts, écriture, billet d'humeur perso, littérature, poésie

Trop, jamais assez, encore

SomeReading

Il y a toujours trop de livres, dit-on,

Pour les rêveurs

Les intellos

Les dissidents

Les artistes

 

Il n’y a jamais assez

De poèmes

De déclarations ferventes

D’appels aux réconciliations

Sur les tombes aux chrysanthèmes

 

On souhaite encore

De nouveaux Norman Bethune

De nouvelles Marie Curie

D’effervescents Guillaume Depardieu

D’effervescentes Betty Davis

 

Il y a toujours trop de livres

Il n’y a jamais assez de poèmes

On souhaite encore…

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

 

Arts, écriture, poésie biographique

Autoportrait en clair-obscur

Le poète est comme un chocolat

Il peut contenir

Des traces de noix

Il fait gaffe

Au manque d’air(e)

Contrairement à la rumeur,

Le poète ne joue pas d’attitudes

Il n’est pas dans l’ego

Soyez rassuré.e

Le poète est un soda

Parfois en bulles

Tantôt à plat,

Eau plate et dormante

Il sourit peu

Il rit encore moins

Les nouvelles télévisées

Rendent les humoristes de sinistres bouffons

Les causes sociales l’émeuvent

Les artistes le fascinent

Depuis l’enfance

Enclin à se sous-estimer

Il se veut ivre

À fréquenter les livres

Et libre

De toute influence

Car au fond il n’en fait

Qu’à sa tête

Pourquoi lui en vouloir

S’il ne traîne pas dans votre boudoir

 

Dans mon humilité

Même si vous en doutez

Pour certains d’entre vous

Je contiens la plénitude

Et mon anéantissement

La lumière

Et les ténèbres

Je suis un homme en clair-obscur.

 

© Texte, Denis Morin, 2019