amitié, amour, communication, poésie, Vivaldi

Vivaldi

Vitrail

Je devine

Tu devises

Encore cadenassée

Ta valise

Tu parles

Pas le temps

De reprendre ton souffle

Tu m’essouffles

À t’écouter

Tu me verras

Une fois ta chemise

Une fois tes devises

Changée.s

Décalage horaire

Eaux troubles

Ça ira mieux

Demain

Je suppose

Va te reposer

Le modus vivendi

Tu causeras

Des jours durant

Du modus operandi

Allez, j’insère

Un CD de Vivaldi

Pour te faire taire.

 

© Photo, texte, Denis Morin, 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s